Yvon Dallaire, M.Ps.

Chronique #38 : Que signifie vraiment “Je t’aime” ?

Chronique #38 : Que signifie vraiment “Je t’aime” ?

Que signifie « Je t’aime » ? 

Quand vous dites « Je t’aime » à une personne ou qu’une personne vous dit « Je t’aime », êtes-vous assuré de dire la même chose ? L’amour possède de nombreuses significations. La réussite d’un couple dépend en grande partie de la signification que chaque partenaire donne à ce « Je t’aime ».
 
Le triangle de l’amour
Selon le psychologue étatsunien Robert J. Steinberg, « L’amour est un triangle dont les trois composantes de base sont l’intimité, la passion et l’engagement »[Love, Le grand livre de l’amour, Montréal, L’Homme, 2013, p.24.]. La façon dont ces trois composantes sont imbriquées détermine le sens que nous donnons au mot Amour.
 
Pour certains, l’amour n’existe que dans la passion. Pour d’autres, il n’y a amour que si les deux partenaires s’engagent à long terme. Finalement, pour certains, c’est l’intimité qui colore réellement l’amour. En fait, c’est la coexistence de ces trois éléments, à divers degrés, qui définit l’amour véritable, le grand Amour.
 
Il s’agit qu’un seul de ces trois éléments fasse défaut pour que la relation soit hypothéquée : l’intimité seule définit plutôt l’amitié ; la passion n’est qu’une impulsion passagère ; l’engagement peut aussi se faire entre associés.
 
L’amour romantique est fait d’intimité et de passion, mais sans projet de vie. L’amour attachement ou compagnonnage est dénué de passion. Steinberg qualifie d’amour fou, celui basé que sur la passion et l’engagement.
 
Évolution de l’amour
Vous pouvez facilement comprendre que, pour qu’un couple puisse être heureux à long terme, les deux partenaires doivent être sur la même longueur d’onde tout au long de l’évolution de leur couple.
 
La passion est généralement présente également pour les deux partenaires lors des rencontres initiales ; mais celle-ci ne peut que s’émousser peu à peu avec le temps. L’intimité et l’engagement sont rarement présents au début. Par contre, l’engagement s’accroît avec le temps et mène à la cohabitation ou au mariage.
 
L’intimité survient lorsque la passion diminue, que l’engagement s’accentue et que l’on découvre la personne réelle qui a suscité tant d’enthousiasme et de fantasmes au début. L’intimité est une mise à nu des cœurs, non seulement des corps. C’est elle qui stimule la confiance, l’admiration, l’empathie et l’attachement.
 
Il s’agit qu’un seul de ces éléments ne soit pas vécu en parallèle pour mettre la relation en danger. Si l’un, par exemple, valorise la passion alors que l’autre voudrait plus d’intimité, la relation deviendra rapidement insatisfaisante pour les deux partenaires.
 
Les histoires d’amour
Pour durer, le sens que chaque partenaire donne à l’amour doit évoluer de façon à s’adapter l’un à l’autre. Les histoires d’amour ne peuvent pas ne pas changer avec les années qui passent. Certaines donnent d’excellents résultats, d’autres des histoires d’horreur.
 
L’histoire d’amour finira très mal si l’un des partenaires surveillent continuellement l’autre (jalousie) ou si l’un maltraite l’autre (violence). Rares sont les histoires d’amour qui évoluent selon nos contes de fées : ils eurent deux enfants et vécurent heureux.
 
Certaines histoires d’amour deviennent une véritable association : on reste ensemble pour les enfants et le patrimoine (l’amour-affaire). Si l’un des partenaires « collectionne » les histoires d’amour (infidélités), il est fort à parier que cette histoire aussi finira dans le mur.
 
Pour assurer votre bonheur à long terme, mieux vaut donc avoir la même signification de ces trois petits mots lourds de conséquences : « Je t’aime ». Les histoires qui durent  et qui finissent bien sont celles où les deux partenaires vivent de façon synchrone et dans la même direction. Ce qui devient une aventure extraordinaire, la plus belle des aventures humaines.

 •     •    •     •     •

Pour recevoir mes chroniques directement dans votre boite courriel inscrivez-vous en bas de page de mon site personnel. N’hésitez pas à y inscrire vos parents et ami-es. 

Pour accéder aux chroniques précédentes, consultez la section Articles. Vous avez la permission de reproduire et de diffuser ces articles comme bon vous semble, à la condition d’en conserver l’entièreté et la référence. Vous pouvez aussi me joindre en tout temps par courriel. Je lis tous mes courriels, mais je ne peux vous promettre d’y répondre ou d’y répondre rapidement.

Je vous invite à visiter mon agenda pour connaitre mes prochaines activités publiques et professionnelles tant au Québec qu’en Belgique, en France et en Suisse. Mes activités peuvent aussi être offertes dans votre milieu sur demande.

Deux formations sont disponibles pour les intervenants en relation d’aide : 
1. Formation en thérapie conjugale positive brève et axée solutions : FTCP.
2. Formation en thérapie sexuelle positive : FTSP. Consultez le site http://fpsp.eu pour connaitre les endroits et les dates. Ces deux formations sont complètes en elles-mêmes et complémentaires. De plus, elles sont accréditées par l’OPQ et l’OTSTCFQ. Certains modules sont disponibles en ligne.

Le grand public peut aussi profiter des vidéos que vous trouverez sur ma plateforme.

Je vous souhaite tout le bonheur que vous méritez.

Commenter